Une Speedmaster 105.012-66CB avec une belle histoire

Lorsque l’on collectionne les montres vintage, il y a deux choses auxquelles il faut prêter attention : la montre elle-même, mais aussi son histoire.  Malheureusement il est souvent difficile d’obtenir des informations à propos de l’historique d’une montre ancienne, surtout quand elle a plus de 50 ans.  L’exemplaire que je vous présente aujourd’hui est à cet égard très intéressant.

 

Le 8 juillet 1967, cette Speedmaster référence 105.012-66CB est vendue chez Desitter, une boutique bien connue à Liège en Belgique.  La montre fut portée par son propriétaire pendant quelques années avant de finir dans un tiroir, avec sa boîte d’origine et ses papiers.  Elle y resta pendant environ 40 ans, à l’abri des regards.

 

En 2020, la personne ayant hérité de la montre décida de se rendre chez Desitter afin d’en savoir plus.  Par chance, la maison Desitter existe toujours.  Le gérant de la boutique, en voyant le papier d’origine, a confirmé qu’il s’agissait bien de la garantie fournie dans les années 1960 lorsqu’ils vendaient une montre.

 

Le propriétaire de la Speedmaster, ayant appris qu’il s’agissait d’une montre de collection ayant de la valeur, décida alors de la confier à Omega pour un entretien complet.  Omega fit un très beau travail.  Le cadran d’origine avec ses index tritium patinés fut conservé.  Idem pour la lunette « dot over 90 ».  Le polissage du boîtier fut très léger, et les fameuses facettes sur les cornes, caractéristique essentielle de la référence 105.012-66CB, sont toujours parfaitement visibles.

 

Les aiguilles furent remplacées par des neuves, mais heureusement celles d’origine ont été rendues avec la montre (ainsi que d’autres pièces remplacées).  Mon horloger a donc pu les replacer sans problème.

Au final, cette Speedmaster vintage est aussi fiable qu’une montre récente car elle est garantie par Omega jusque 2022, et elle a conservé tout son charme d’origine !

 

L’extrait d’archives indique que la montre a été produite le 6 juin 1967 et livrée en Belgique, ce qui correspond parfaitement avec son histoire.  Cette Speedmaster est donc restée à Liège de 1967 à 2020…

Voici la totalité des documents accompagnant la montre.  Un set comme on en voit rarement !

0 commentaires

Laisser un commentaire