Rare découverte : une Speedmaster de 1974 oubliée dans un tiroir pendant des années (partie 1)

Voilà une histoire comme on les aime.  Il y a quelques semaines, j’ai eu vent qu’une vieille Speedmaster avait été découverte chez un ancien horloger, quelque part en Belgique.  La montre avait été oubliée dans un tiroir pendant de nombreuses années, une véritable « time capsule » !  Jamais été restaurée, jamais polie, et entièrement d’origine.

 

Les choses deviennent encore plus intéressantes lors de l’ouverture : il s’agit d’une 145022-74 toujours dotée d’un cadran « step », alors que ce type de cadran a normalement été monté jusque la 145022-71.  J’ai donc fait des recherches et j’ai découvert d’autres -74 avec le même cadran.  Les chances que ces cadrans ne soient pas d’origine sont très minces, car lors des révisions les pièces sont habituellement remplacées par des éléments plus récents et pas plus anciens.  En réalité, mes recherches m’amènent à la conclusion que certaines -74 avaient été équipées d’un cadran « step » dès leur sortie d’usine car il en restait certainement un petit stock à terminer de monter.  Il ne faut pas oublier que la gestion des stocks n’avait rien à voir avec ce que l’on connaît aujourd’hui dans les manufactures horlogères.  Cet exemplaire, dans un état 100% d’origine, vient conforter cette hypothèse.

Bientôt, les photos de la montre restaurée…

1 commentaire

  1. hervé ANTOINE 21 mars 2019 Répondre

    Bonjour,
    Le peux de mes connaissances me laisse cependant entendre que la 145.022-71 a été produite jusqu’en fin 1974, la production de la 022-74 ne démarrant qu’en 75.
    Elles étaient pourvues d’un cadran type C1 – Medium S – Step Dial.

    Très belle pièce et belle histoire.
    Barva

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*