Deux Seamaster 300 produites à quatre jours d’intervalle

Ces deux Seamaster 300 sont à nouveau réunies après 51 ans !  Elles ont la particularité d’avoir été produites à seulement quatre jours d’intervalle et livrées dans le même pays.

 

À part le cadran, elles possèdent exactement les mêmes caractéristiques, ce qui m’amène à la conclusion qu’elles n’ont probablement jamais été touchées depuis leur sortie d’usine :

 

-Aiguilles « glaive »

-Lunette avec gros chiffres et 5 « ouvert »

-Couronne naïade non vissée

-Disque de date argenté

-Fond de boîte 166024-67 SC

-Bracelet 1116 avec pièces de bout 575

 

La seule différence réside dans le cadran.  Les deux versions étaient produites en 1968, mais on ne sait pas vraiment pourquoi Omega équipait certaines montres d’un cadran « big triangle ».  Les clients avaient-ils le choix ?  

 

0 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*